Archives de décembre, 2013

 

 

Résumé :

Alors qu’elle était restée sage durant la Fronde (1648) , la bouillante Marseille prend feu dix ans plus tard contre le jeune Louis XIV . De juin 1659 à mars 1660 , sous prétexte de refuser les consuls que veut imposer le roi , une partie de la noblesse qui tient la cité , suscite une révolte populaire . Soucieux de ne pas voir le grand port réclamer son indépendance , Mazarin décide le monarque à venir en personne punir la ville rebelle .

Sur le substrat historique de la « Fronde marseillaise » , dont l’auteur a suivi au plus près les péripéties , Jean Contrucci a bâti un palpitant roman de cape et d’épée dans la tradition du genre avec complots , enlèvements , trahisons , duels , chevauchées ,et , bien entendu , amours contrariées . Venu à Marseille assister au départ de la galère que commande son frère , le jeune chevalier Guillaume de Montmirail , par amour pour la belle Constance d’Orseul , enlevée par des brigands à la solde d’un grand seigneur dévoyé , se trouve par hasard pris dans le tourbillon des événements qui bouleversent la ville . Lancé à la poursuite de sa belle , il prendra le parti des insurgés , jusqu’à ce que le destin consente à réunir enfin les amants séparés par l’Histoire .

 

Mon avis :

Moi qui aime beaucoup ce genre de roman, de cape et d’épée, je n’ai pas été déçu par ce roman !

L’auteur a su réaliser un parfait mélange entre réalité et fiction qui m’a beaucoup plu. J’ai été intéressé par ces aventures qui se déroulent dans le vieux Marseille. J’adore cette ville et j’ai apprécié la découvrir à une autre époque.

Ce livre m’a beaucoup fait penser aux livres de Dumas par exemple, de quoi vous montrer que vous devez lire ce livre si vous êtes un fan de capes et d’épées !

Publicités

 

 

Présentation :

Contient 4 livres d’autocollants dans une jolie valisette !

 

Mon avis :

Je vous présente aujourd’hui une jolie valisette ! A l’intérieur, on trouve 4 livres d’autocollants pour habiller à la fois les chevaliers, les pirates, les sportifs et les soldats ! Il y a un grand nombre d’autocollants, ainsi l’enfant peut créer un tas de tenues différentes !

J’ai trouvé ces livres vraiment super car ils permettent à l’enfant de découvrir ces personnages, mais aussi de faire un peu d’activité manuelle. Ainsi, l’enfant découvre tout en faisant des choses qu’il adore faire !

 

 

 

 

 

Les Poils de Marie Bertherat

Publié: décembre 17, 2013 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

Faire découvrir l’art aux enfants en les distrayant, tel est le pari de cet ouvrage. Arty Chow, bonhomme désopilant à tête d’artichaut, prend le jeune lecteur par la main et l’entraîne avec lui dans des conversations délirantes avec les personnages de ses oeuvres préférées. Ici, les tableaux et sculptures choisies mettent à l’honneur les poils dans tous leurs états : de la somptueuse chevelure rousse de Lady Lilith de Dante Gabriel Rossetti à la moustache iconoclaste de La Joconde de Marcel Duchamp, en passant par l’inquiétante crinière du fauve de La Dompteuse et le Lion de Foujita, la barbe de l’Auto-portrait de Jean-Etienne Liotard, les cheveux coupés du Samson et Dalila de Lucas Cranach, la surréaliste tasse en fourrure du Déjeuner en fourrure de Meret Oppenheim et bien d’autres. Dix grandes oeuvres apprivoisées avec humour par un fin connaisseur à tête d’artichaut.

 

Mon avis :

Dans ce livre, on découvre dix artistes, tels que Picasso ou bien Magrite. Chaque artiste est présente, ainsi que ses principales oeuvres. On y trouve également une illustration amusante de son oeuvre ainsi qu’une biographie assez drôle de l’artiste dont il est question.

J’ai trouvé ce petit livre vraiment amusant et super intéressant car il permet à l’enfant de découvrir des artistes connus tout en passant un agréable moment !

 

 

Le chien qui louche de Davodeau

Publié: décembre 16, 2013 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

Fabien, surveillant au Louvre, aime son métier. Depuis quelques semaines, il aime aussi Mathilde. Celle-ci vient présenter son ami à sa famille dans la vaste maison de campagne près d’Angers. Non sans appréhension : le clan Benion est un peu « particulier ». Après le dîner, on veut « montrer un truc » à Fabien. Au grenier, à l’occasion de travaux, on a trouvé récemment un coffre dans lequel un aïeul avait laissé une peinture, ou plutôt, une affreuse toile… Que vaut le tableau de l’ancêtre, demandent les Benion, est-ce une croûte ou un chef d’oeuvre ?

Quiproquos pittoresques, malentendus drolatiques, intervention d’une mystérieuse République du Louvre composent une comédie alerte et hautement réjouissante qui pose les bases d’une question fondamentale: qui décide de ce qui est Beau ?

 

Mon avis :

Dans cette bande dessinée, on suit Fabien, gardien du Louvre. A la lecture se mêlent comédie mais aussi description des oeuvres et des visiteurs, comme ce certain Monsieur Balouchi.

J’ai beaucoup aimé cette oeuvre de Etienne Davodeau. En effet, comme à son habitude il utilise nombre de quiproquos amusants : on retrouve bien là son style !

Un moment agréable à la lecture de ce livre !

 

 

 

Résumé :

Un exercice d’économie positive appliqué à l’énergie nucléaire. Il ne s’agit pas de prendre parti pour ou contre le nucléaire, mais d’éclairer sur les conséquences des choix. L’ouvrage traite des conséquences politiques pour un pays d’entrer ou de sortir du nucléaire : conséquences de l’introduction d’une taxe carbone, conséquences des accidents sur la perception du risque par les populations, conséquences de la libéralisation des marchés électriques sur l’investissement nucléaire, etc.

Les puissantes incertitudes qui marquent le coût, le risque, ou la régulation de l’énergie nucléaire sont ainsi mises en évidence, afin d’éclairer les débats actuels sur la transition énergétique.

 

 

Mon avis :

Cet ouvrage permet de comprendre comment fonctionne l’économie qui se crée autour de l’énergie nucléaire, de façon très objective. En effet, on n’est pas du tout dans un ouvrage nucléariste ou écologiste. L’auteur présente pour nous les coûts, les risques… tout ce qui concerne l’économie nucléaire.

Les explications sont très claires, et j’ai trouvé le sujet vraiment intéressant. Tout nous est montré en détails, de quoi  bien comprendre comment fonctionne cette économie si importante pour notre société.

 

 

Histoires illustrées pour le soir

Publié: décembre 11, 2013 dans Uncategorized

Résumé :

Blottis-toi sous les couvertures et plonge dans la magie de ces contes classiques ou modernes, dans lesquels tu trouveras à la fois plaisir et aventure.

Mon avis :

Voici aujourd’hui un magnifique recueil !

Tout d’abord, le livre est vraiment beau, avec une très jolie illustration de couverture. Un petit plus pour le marque page ruban que l’on trouve à l’intérieur du livre !

A l’intérieur, on trouve 8 petits histoires, toutes plus agréables les unes que les autres, qui sont pour la plupart des adaptations de contes étrangers.

Chaque histoire est magnifiquement illustrée, ce qui apporte toujours un petit plus lors de la lecture !

Un joli recueil à découvrir !

 

 

Résumé :

Bâtir Versailles… L immense aventure ! Des milliers d hommes et de femmes défient la nature, rivalisent d adresse, aiment et souffrent pour que naisse le palais de toutes les promesses.
Voici l histoire du peuple des bâtisseurs, venus sur les terres rebelles de Louis XIV parce qu ils avaient un rêve. Ils connaîtront la gloire ou les larmes. Tous seront les Glorieux de Versailles.
Mais qu en sera-t-il des Pontgallet, la célèbre dynastie de maîtres maçons, rescapée des griffes du Roi noir qui a mis Versailles en coupe réglée ? Pour Amandine, Jean, Marguerite, de terribles épreuves se suivent et l amour qu ils se portent ne suffit plus. La ruine les menace et les ombres du passé resurgissent… Qui viendra à leur secours ?
Après Le Roi noir de Versailles couronné par le Prix C ur de France, l immense saga de la construction de Versailles se poursuit. Les Glorieux de Versailles raconte avec passion les années entourant l installation de Louis XIV en son palais. Une épopée où l Histoire vraie rencontre le roman.

 

 

Mon avis :

Ce livre est le troisième tome de la saga Les Glorieux de Versailles. Ne vous inquiétez pas, pas de souci si vous n’avez pas lu les deux premiers !

J’ai dévoré très vite ces 500 pages  ! Nous suivons tout d’abord plusieurs familles vivant à proximité de Versailles. On découvre ainsi leur quotidien, leur façon de vivre… C’est donc en priorité un récit historique puisque l’on se retrouve plongés à l’époque de Louis XIV.

La lecture du roman est très agréable. Malgré le nombre de personnages présents dans le récit, ce dernier reste compréhensible. De plus, on trouver au début du roman une liste des personnages : impossible alors de s’y perdre !

J’ai également apprécié les personnages que j’ai trouvé attachants. Ils ont tous, à leur manière, réussi à me toucher.

Découvrez cette saga, vous ne serez pas déçus !

Dors bien, bébé ! Editions Usborne

Publié: décembre 5, 2013 dans Uncategorized

Résumé : 17 histoires réunis chacune sur une double-page. Les personnages des histoires sont des animaux. Le livre est joliment illustré et à lire aux plus petits !

Mon avis :

J’ai trouvé ce livre vraiment super pour les plus petits. En effet, on y découvre de petites histoires avec des personnages tant appréciés par les plus jeunes : singe, souris, ours… Un des points positifs est que les histoires sont simples et ainsi facilement compréhensibles par les plus petits. De plus, la couverture et les pages sont bien épaisses : l’enfant peut feuilleter son livre sans crainte que celui-ci soit abimé ! Les illustrations sont également très agréables à regarder et attirantes pour les enfants. Ils permettent de mettre des images simples sur les histoires racontées.

Très sympa pour les enfants dès 18 mois !

 

 

 

Résumé :

Au XIXe siècle au Royaume-Uni, la jeune Margaret Bulkley afin de réaliser son rêve – devenir médecin – se fait passer dès son plus jeune âge pour un garçon. Engagée dans l’armée après de brillantes études, elle va, au cours de ses voyages, devenir une pionnière de la médecine préventive et un personnage aux excentricités réputées. Mais comment vivre continuellement en camouflant son corps et ses pulsions de femme ; comment concilier sa véritable nature à la passion dévorante pour son métier ?

 

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce roman dont le thème principal est la concrétisation du rêve.

On se retrouve en Angleterre, aux côtés de James Miranda Barry, médecin très talentueux mais vraiment excentrique. Personne n’imagine qu’il cache un lourd secret… c’est une femme ! On découvre alors le destin d’une femme hors du commun, qui va même aller jusqu’à s’engager dans l’armée !

Le point fort de ce livre est son personnage principal. En effet, on fait la connaissance d’un personnage plutôt original, qui finit par devenir très attachant.

Un récit qui saura vous accrocher !

 

 

Traité d’éducation familiale

Publié: décembre 3, 2013 dans Uncategorized

 

 

L’objectif du livre est de faire l’état des lieux des connaissances dans le champ de recherches et d’interventions de l’éducation familiale, qui traite de l’éducation des enfants et adolescents dans la famille ainsi que des interventions sociales menées auprès des familles.

 

 

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre, moi qui m’intéresse beaucoup à l’éducation au sein de la famille. Les explications données m’ont paru très claires, et toutes très utiles : pas de fausse note ou d’explication inutile ! J’ai été étonné par le nombre de recherches qui sont effectuées en ce qui concerne l’éducation ! Il est vrai que c’est un sujet très intéressant, et toujours en évolution.

Un livre à découvrir si comme moi, l’éducation est un des sujets qui vous intéresse !