Archives de janvier, 2014

Cosplay de Laurent Ladouari

Publié: janvier 31, 2014 dans Uncategorized

Résumé :

ADAMAS, milliardaire cynique et haï de tous, rachète une ancienne gloire de l’industrie au bord de la faillite : 1T.
Le redoutable prédateur déclare vouloir la détruire.
Cela n’a aucun sens.
Le même jour, par un invraisemblable concours de circonstances, KATIE DÛMA parvient à se faire recruter par 1T.
Comme les trois mille autres employés, KATIE est invitée à plonger dans l’univers virtuel du COSPLAY : un jeu de masques où chacun agit et communique sous le couvert de l’anonymat.
Le COSPLAY n’a pas de règles : ce jeu de simulation prône une liberté totale. Protégé par son masque, chacun révèle sa véritable humanité : calomnies, délations et règlements de compte se déchaînent dans une explosion de violence sans précédent.
Le COSPLAY est la bombe envoyée par ADAMAS pour anéantir 1T.
Mais depuis l’intérieur du jeu, KATIE organise la résistance.

Mon avis :

En voyant le résumé, j’avais vraiment envie de découvrir ce livre. En effet, on évoque un jeu virtuel qui détruirait une entreprise, et je n’ai pas été déçu !

On suit les différents personnages à la fois dans la vie réelle, mais aussi dans un jeu, c’est donc un concept plutôt original !

L’auteur a choisi de mettre en place un certain suspense puisque l’on ne découvre qu’à la fin qui sont réellement les différents avatars. Cela m’a un peu perturbé, mais je pense que c’était le but recherché par l’auteur !

Le style de l’auteur est très prenant, ce qui fait que le livre se lit très facilement. De plus, les chapitres sont cours, ce qui rend la lecture d’autant plus dynamique.

Ce premier tome m’a laissé beaucoup de questions en suspens auxquelles j’ai hâte de pouvoir répondre grâce au tome suivant !

 

Publicités

Les plus belles berceuses classiques

Publié: janvier 28, 2014 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

Brahms, Schubert, Mozart, Ravel, Grieg… Sont ici réunis et offrent à l’enfant qui s’endort ou à l’adulte en quête de sérénité, des instants de pur bonheur musical, d’une douceur infinie.

 

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à dire que je trouve la couverture vraiment très jolie, elle donne envie de se plonger dans l’album ! A l’intérieur, on peut découvrir de belles berceuses, toujours avec de magnifiques illustrations ! Le CD fourni permet d’écouter les berceuses, qui sont très douces à l’oreille. Un livre parfait pour endormir les plus petits !

35 minutes de pur plaisir à découvrir sans attendre !

 

 

Ma valisette J’habille mes amies

Publié: janvier 23, 2014 dans Uncategorized

 

 

Présentation :

Cette jolie valisette contient 4 titres « les ballerines », « les princesses », « les filles », « les fées ». Et dans ces livres, plein d’autocollants pour habiller les jolies héroïnes !

 

Mon avis :

Une fois de plus, voici une valisette superbe pour les petites filles, aux éditions Usborne !

A l’intérieur se trouvent 4 livres : Les filles, les princesses, les ballerines et les fées !

Dans chaque livre, on retrouve de jolis autocollants qui servent à habiller les différents personnages.Les illustrations sont très soignées, avec de jolies couleurs, et surtout, c’est une activité qui plaît énormément aux enfants !

Le top pour les petites filles !

 

 

 

 

Résumé

Les bébés se moquent du livret de famille et de la biologie quand ils créent des liens affectifs.

Si leurs parents sont défaillants, ils choisissent d’autres supports relationnels, stables et rassurants.

Leur survie en dépend.

A travers des cas tirés de 25 ans d’expérience, Daniel Rousseau invite l’adulte à comprendre le fonctionnement des bébés.

Leur pouvoir de créer des liens forts dès la naissance.

Leur capacité à suspendre une relation si elle est négative.

Leur aptitude à exprimer leurs angoisses ou leur assurance.

En dévoilant la richesse relationnelle des bébés, l’auteur révolutionne notre perception de la vie affective de nos enfants…

Mon avis

A travers cet ouvrage, Daniel Rousseau, pédopsychiatre bouleverse les idées que l’on pouvait avoir sur le nourrisson. En effet, on apprend que le bébé est capable de rompre le lien biologique qui l’unit à ses parents si jamais il se sent en danger. On comprend aussi que  les premiers contacts entre le bébé et ses parents sont très importants et qu’ils permettent au nouveau-né un bon développement.

J’ai été très surprise par ce que j’ai appris dans ce livre. Les informations qu’on nous donne sont vraiment intéressantes et surtout bien expliquées !

Un agréable moment de découvertes !

La force des discrets – Susan Cain

Publié: janvier 21, 2014 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

 

La solitude n’est pas à la mode.

Ni les introvertis.

Le monde des affaires et de la culture appartient à ceux qui parlent haut.

L’homme idéal est sociable, a le goût du risque, sait travailler en équipe.

Le discret, le timide est presque suspect, son caractère n’est pas adapté à notre monde.

L’essentiel est de n’être jamais seul.

Susan Cain a mené une enquête passionnante sur l’histoire et les raisons de cette domination…

Mon avis :

Dans ce livre, Susan Cain explique à travers des exemples, tel que Gandhi ou Darwin, comment les introvertis influencent la société, et ce dans tous les domaines. Ainsi, on comprend par exemple qu’il n’est pas indispensable d’être une « grande gueule » pour être politicien…

Point intéressant, l’auteur étudie également le fonctionnement du cerveau, et ces études apportent beaucoup à l’ouvrage.

Enfin, elle livre tout un tas de conseils aux parents et professeurs d’enfants introvertis afin que ces derniers « profitent » de ce trait de caractère.

Un livre très intéressant s ur un sujet trop peu traité à mon goût !

 

La quête de Robert Lyndon

Publié: janvier 17, 2014 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

1072 : à Manzikert, aux portes de l’Anatolie, les chrétiens viennent de subir une terrible défaite face aux
musulmans. Déjà divisée depuis le grand schisme de 1054 entre catholiques et orthodoxes, la chrétienté est plus menacée que jamais.

Dans ce contexte troublé, Vallon, un mercenaire franc, et Hero, un érudit venu d’Italie, gagnent le nord de l’Angleterre, porteurs d’une demande de rançon adressée à un seigneur normand, dont le fils a été fait prisonnier à Manzikert par les musulmans. Le prix à payer pour la liberté de celui-ci : quatre faucons blancs d’une espèce très rare, que Vallon et Hero devront aller chercher en Norvège. Pour les deux hommes, c’est le début d’un périple de quelques mois à travers des continents dévastés par la guerre et la misère, qui va d’abord les mener au Groenland, puis en Russie, enfin à Constantinople. Mais, derrière cette mission en apparence anodine, se cache un enjeu d’une tout autre importance, lié à l’Évangile perdu de saint Thomas, dont les secrets, s’ils venaient à être révélés, pourraient ébranler à jamais le monde chrétien.

Avec ce premier roman, qui lui a demandé plus de dix ans de travail, Robert Lyndon nous offre une oeuvre monumentale dont l’intrigue captivante s’appuie sur un admirable travail d’historien. Plus encore qu’une formidable peinture du Moyen Âge à la veille de la première croisade, La Quête est une véritable épopée romanesque, pleine de mystères, d’aventures et de rebondissements.

 

Mon avis :

Ce roman a été un mes gros coups de coeur de cette année 2013 ! Ce pavé nous plonge dans un incroyable voyage auquel j’ai adoré participé ! J’ai trouvé ce roman passionnant, tant par l’écriture de l’auteur que par le récit en lui-même. Certes, c’est un pavé, mais l’histoire est tellement prenante, tellement agréable à suivre, qu’il se lit plutôt rapidement !
Le contexte est également très intéressant : moi qui aime beaucoup cette époque historique, j’ai été comblé, car tous les détails évoqués ont été bien recherchés et surtout apparaissent réels au lecteur.

Si vous n’avez pas encore découvert ce roman, je vous invite à le faire très rapidement, vous n’en serez pas déçu !

 

 

Résumé :

– Tu sais, ma chérie, on peut faire tout ce qu’on veut avec de la laine.

A ce moment-là, la petite fille s’écrie :

– Lalènne ! Lalènne !

La maman n’en revient pas. Elle a entendu les premiers mots de son enfant.

« Lalènne ! Lalènne ! »

Mon avis :

J’ai beaucoup apprécié cet album, d’abord parce que je n’avais jamais lu d’histoire qui puisse ressembler celle-ci. On se croit dans un conte de fées, malgré le sujet abordé, qui est pourtant plutôt compliqué.

On suit une petite fille qui se passionne  pour le tricot, ce qui va l’aider à prendre confiance en elle. J’ai trouvé son évolution vraiment très douce, très belle à suivre. Les choses se font peu à peu, et pourtant, elle va véritablement changer de vie, apprendre à en profiter réellement. Et puis, on va aussi découvrir de quoi elle souffre : du manque de ce père, qu’elle aimerait tant avoir auprès d’elle.

Bref, c’est une histoire très touchante qu’à mon avis, on ne peut que aimer !

 

 

Spiridons de Camille Von Rosenschild

Publié: janvier 15, 2014 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

À dix-huit ans, sans famille, ni diplôme, ni argent, Victor part à Moscou sur un coup de tête. Le jeune homme s’y voit déjà mener une vie de bohème. Hélas, à peine arrivé dans une ville où la violence du climat est l’égale de celle des hommes, il échappe de justesse aux mains meurtrières d’une petite brute mafieuse.
Son salut lui vient d’Olga, vieille Tzigane qui l’arrache à la misère en lui proposant de l’héberger. Mais rien n’est gratuit : tandis qu’une vague de disparitions inquiétantes frappe la ville enneigée et que le commun des mortels hésite à arpenter les rues, Victor doit s’acquitter, à l’abri d’un minuscule bureau, d’une tâche mystérieuse. Et quand son hôtesse meurt, elle lui laisse sur les bras son encombrant cadavre, ainsi que cinq prisonniers aux étranges manières…
Ils s’appellent Ferdinand, Soledad, Piotr, Anatoli Gueorguevitch et Viviane. Ils ont le teint blafard des agonisants. Écoutez-les : ils ne respirent pas… Touchez leur peau : elle est inconsistante. Demandez-leur de vous suivre : ils seront incapables de s’orienter dans l’espace. Mais parlez-leur de la mort : ils vous en raconteront les moindres détails.
Eux, ce sont les spiridons.
Qui donc les a rappelés parmi les vivants ? Et pour accomplir quoi ? Quel est ce moine qui rôde autour d’eux et dont la simple évocation les plonge dans la terreur ?
Forcé de faire confiance à ces âmes défuntes dont il ignore tout, guidé par leur escorte aussi attachante que tragique, Victor devra fuir jusque dans les Carpates, échapper à une horde de meurtriers en soutane, et découvrir, au cours d’une épopée fantastique, les terribles secrets du monde tzigane.

Mon avis:

Dans ce roman, on rencontre Victor, jeune français de 18 ans qui est envoyé à Moscou pour transporter une lettre qui va bouleverser son destin. En effet, il aura besoin de trouver refuge à l’ambassade de France. Sur le chemin, il fait la connaissance de Horace qui va le sauver. Ces deux jeunes vont peu à peu se lier d’amitié. Victor va un jour faire la connaissance d’une femme un peu particulière, une Tzigane. C’est à partir de ce moment là que sa vie va changer puisque des Spiridons vont apparaître. Ce sont des fantômes un peu étranges, reliés à un fil car ils n’ont pas le sens de l’orientation…

Comme vous l’aurez sans doute compris, l’action est un peu longue à se mettre en place, mais une fois les bases posées, c’est un vrai régal !
J’ai trouvé l’histoire originale, tout autant que le lieu où se déroule l’action principale.

En bref, j’ai beaucoup aimé découvrir ce monde surnaturel plutôt étrange que je ne peux que vous conseiller !

Le grand livre des énigmes

Publié: janvier 14, 2014 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

Casse-tête, rébus, jeux de logique, devinettes, charades, paradoxes, jeux de mots…

Déclinez, en 230 énigmes à résoudre seul, entre amis ou en famille, le plaisir de vous torturer les méninges, de défier vos neurones et de relever tous les défis !

 

Mon avis :

Je vous présente aujourd’hui un livre de casse-têtes et énigmes en tous genres que vous pourrez emmener partout (si vous avez de la place !)

On trouve à l’intérieur beaucoup d’énigmes classiques qui permettent de faire travailler les méninges. Ne vous inquiétez pas, chaque réponse est très bien expliquée, même si elles ne m’ont pas toutes convaincues ! Attention néanmoins : creusez vous la cervelle avant d’aller consulter ces réponses !

Moi qui aime ce genre d’énigmes, je n’ai pas été déçu alors n’hésitez pas à vous laisser tenter !

 

Vive Noël ! de Marion Billet

Publié: janvier 13, 2014 dans Uncategorized

 

 

Résumé :

Pour découvrir l’univers de Noël grâce à :
* Des animations (illuminer la vitrine, décorer les sapins, faire avancer le traîneau du père Noël).
* Des matières à toucher (la barbe du père Noël).

 

Mon avis :

Voici un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir lors des fêtes de fin d’année !

A l’intérieur l’enfant peut découvrir plein de choses en rapport avec Noël : décorations, cadeaux, lettre au Père Nöel et surtout plein de jolies illustrations !

Le fait qu’il y ait plein d’objets à toucher, de volets à soulever… ajoute vraiment quelque chose au livre et plaît beaucoup aux enfants !