Archives de août, 2017

La délicatesse de Cyril BONIN

Publié: août 31, 2017 dans Uncategorized

 

cvt_la-delicatesse-bd_1520

Résumé :

Nathalie et François sont heureux, ils s’aiment et semblent avoir la vie devant eux… Mais, un jour, la belle mécanique s’enraye. François décède brutalement. Le coeur de Nathalie, veuve éplorée, devient une forteresse où même les plus grands séducteurs vont se heurter. Sauf un : Markus, un collègue terne et maladroit, sans séduction apparente. Sur un malentendu, il obtient de la belle un baiser volé. Pour cet outsider de l’amour, c’est un signe du destin : il se lance à sa conquête… tout en délicatesse.

 

Mon avis :
Cyril Bonin n’en est pas à sa première adaptation BD d’un roman. Avant d’adapter « La délicatesse » de David Foenkinos, il a également adapté « La belle image » de Marcel Aymé. Cet album, qui a sa propre patte, retrace l’histoire entre Nathalie et Markus au sein de l’entreprise qui les embauche. Après le décès de son mari, François, la jeune femme fera la connaissance de Markus, un personnage original, touchant, délicat et profondément humain.

Cyril Bonin s’est approprié avec aisance le best-seller de David Foenkinos et l’a parfaitement adapté en bande dessinée. En à peine 100 pages, il rend tout à fait compte des situations et des sentiments qui habitent chacun des personnages, que ce soit la tendresse et l’attirance que Delamain éprouve pour Nathalie ou encore l’amour que Markus éprouve pour elle. Il émane de cet album beaucoup de tendresse et de sensibilité, un brin de mélancolie.

Pour ce qui est du graphisme de Cyril Bonin, il est toujours aussi réussi. C’est simple, quand on a un de ses albums entre les mains, on reconnaît tout de suite la « patte » de l’artiste ! De belles couleurs et un trait non dépourvu de charme font de cet album plein de tendresse une bande dessinée réussie.

Publicités

9782092573686

 

Résumé :

Les trois font la paire ? Bizarre, bizarre !
Dans ce livre à compter, à chaque nombre correspondent des images. Mais dans chaque page, un intrus s’est caché. A toi d’ouvrir l’œil pour débusquer l’image qui ne contient pas le bon nombre !
Grâce à ce jeu d’observation, l’enfant apprend page après page les nombres de 1 à 10, puis les dizaines et la centaine. Il peut ensuite se familiariser avec les premières additions (la table des 1).
Delphine Chedru réinvente l’album à compter tout en images, insolite, amusant et drôlement joli.
Un livre à compter qui sort de l’ordinaire

Mon avis :

Un live à compter très joliment illustré par Delphine Chedru, qui s’enrichit d’un jeu de l’intrus très sympa, d’où le titre : « Les 3 font la paire ».
Sur chaque page de gauche, un chiffre suivi de « comme » et un dessin correspondant , et sur chaque page de droite, plein de dessins d’objets ou d’animaux commençant par le chiffre en question, sauf un : l’intrus. Cet intrus devient l’élément essentiel ou central de la page de droite suivante.

On passe ensuite aux dizaines, de 10 à 50, puis à la centaine.
A la fin, une double page avec tous les chiffre à trouver, si jamais vous avez un doute. 
On trouve enfin quelques additions simples, toujours avec le système de points colorés sur la page de gauche, et les illustrations sur la page de droite.


Bien conçu, coloré et plaisant, l’enfant s’amuse à observer.

 

Dunkerque de Joshua Levine

Publié: août 23, 2017 dans Uncategorized

511h-vibonl-_sy346_

Résumé :

L’espoir est une arme. La survie est une victoire.

Dunkerque, mai 1940 : plus de 300 000 soldats alliés échappent à l’armée allemande lors d’une évacuation maritime spectaculaire. L’histoire de ce sauvetage héroïque qui dura neuf jours – du 27 mai au 4 juin 1940 – et des soldats, marins, pilotes et civils qui y participèrent, est entrée dans la légende.
Cette opération que Churchill qualifia de « miracle » est ici racontée Joshua Levine, auteur de plusieurs livres d’Histoire devenus des best-sellers.
Enrichi de nouveaux témoignages de vétérans et de survivants, Dunkerque est le compte rendu fascinant à plusieurs focales (au sol, en mer et dans les airs) d’une glorieuse défaite qui mena les Alliés vers la victoire.

Mon avis :

Moi, Dunkerquois, figurant dans le film, je devais à tout prix lire ce livre.

Joshua Levine, peu connu dans l’Hexagone, est un présentateur sur la BBC. C’est un passionné d’histoire et auteur de deux ouvrages sur l’Opération Dynamo, a été le consultant historique de Christopher Nolan pour le film. Dunkerque est un livre situé à mi-chemin entre le livre encyclopédique et le livre d’histoire.

Le livre commence avec un superbe entretien avec Christopher Nolan, le réalisateur du film. Il nous raconte comment il a était inspiré, nous donne ses impressions sur cet épisode historique. Le livre commence fort. Il nous fait comprendre que son film ne cherche pas à juger les hommes, pour savoir qui fait le mal ou le bien. Mais bien de raconter un fait historique, de laisser la parole aux survivants de l’évacuation de Dunkerque et essayer de comprendre comment l’évacuation de plus de 400 000 soldats a pu être possible dans un tel chaos.
On assiste ainsi à différents témoignages : ceux des soldats de l’air, de terre, des colonels, des commandants ; des échos des discours de Churchill sont repris et la vie des soldats tentant de fuir est dépeinte avec la plus grande exactitude.
Car Dunkerque est le récit d’une nation vaincue, la Grande-Bretagne, qui tente de ramener ses hommes pour pouvoir tenter une ultime bataille contre les Allemands, pour pouvoir se défendre une dernière fois.
Les témoignages forts et émouvants des anciens soldats contribuent grandement à la tension émotionnelle qui règne dans Dunkerque.

Joshua Levine parvient à dépeindre la vie de chacun des bataillons avec des mots justes, précis, qui aident à comprendre le comportement des personnages dans le film, mais qui aide aussi à comprendre la vie des soldats de l’époque : coincés entre les Allemands et une mer toute aussi dangereuse, en proie aux courants de la mer, aux attaques de l’Armée de l’Air allemande, … Autant de facteurs qui ont rendu héroïque ce sauvetage de 400 000 hommes quand on en attendait que 30 000 voire 40 000 au maximum. Décrit comme un miracle à l’époque…
Contrairement au film, dans le livre Joshua Levine accentue le rôle des français durant l’opération Dynamo. Beaucoup de français se sont sacrifiés pour aider les britanniques à évacuer vers la mer.

Enrichi de nouveaux témoignages de vétérans et de survivants, Dunkerque est le compte rendu fascinant à plusieurs focales (au sol, en mer et dans les airs) d’une glorieuse défaite qui mena les Alliés vers la victoire.

 

decodage-encyclopedie-w

Résumé :

L’encyclopédie du décodage biologique !
Panorama exhaustif des maladies avec leurs correspondances avec les conflits générateurs, symptômes, ressentis biologiques, pédagogie pour sortir du conflit.

Succès long seller pour ce livre. 35000 exemplaires vendus !

Notre corps possède tout en lui : l’origine, le sens, le maintien et la prévention des maladies.
Notre corps, physique – psychique – émotionnel – énergétique, a en lui toutes les questions et toutes les réponses !

Christian Flèche explique comment la maladie est le résultat de certains principes biologiques. Le symptôme est la réaction d’adaptation à un événement non abouti et qui se fige dans le temps. D’ennemi, il devient alors un allié précieux. Il indique précisément l’origine du trouble et permet donc d’agir à la racine.

Faisant suite à Mon corps pour me guérir, livre dans lequel l’auteur présente une vision originale de la santé à l’écoute du ressenti biologique, cette encyclopédie apporte le sens biologique de toutes les maladies, présentées par appareils, avec de nombreux exemples.

Fonctionnel et exhaustif, cet ouvrage de référence guidera les thérapeutes, les chercheurs et toute personne désireuse de prendre sa santé en mains, pour décoder chaque symptôme et en libérer le sens. Il aidera chacun à mieux comprendre les mécanismes de la santé, à traiter la cause et non pas seulement l’effet.

Cette encyclopédie est la nouvelle édition, largement augmentée, du guide pratique Le Décodage Biologique des Maladies

 

Mon avis :

Ce livre propose un décodage des symptômes, organe par organe et système par système, permettant de trouver le conflit à l’origine de chaque maladie. Exemples cliniques. Indications de traitements. Et si le meilleur «corps médical» était le nôtre ? En effet, notre corps possède tout en lui : l’origine des maladies, le sens des maladies, le maintien des maladies et la prévention de toute nouvelle maladie. Notre corps, physique – psychique – émotionnel – énergétique, a en lui toutes les questions, et toutes les réponses !

Ce livre apporte le sens biologique de toutes les maladies, présentées par appareils, avec de nombreux exemples. Fonctionnel, cet ouvrage guidera les thérapeutes, les chercheurs et toute personne désireuse de prendre sa santé en mains, pour décoder chaque symptôme et en libérer le sens. Cela aidera chacun à mieux comprendre les mécanismes de la santé, à traiter la cause et non pas seulement l’effet. Ce qui remonte à la conscience peut être traité et cesse alors de se manifester sous forme de destin, de maladie, de symptôme, d’accident… Un éclairage essentiel pour une vraie santé !

330714

 

Résumé :

Que fait-on à l’école ? Qu’est-ce qu’on y apprend ? Un imagier et une première encyclopédie pour accompagner les années maternelle, de 2 à 6 ans.

Des grandes scènes pour découvrir l’école

– Des BD pour échanger sur les moments vécus

– Des jeux sur les premiers apprentissages : formes, couleurs, chiffres et quantités…

 

Mon avis :

Je vous présente aujourd’hui un petit nouveau dans la collection des Dokéo de chez Nathan jeunesse : Mon livre de l’école.

Ce livre est à la fois un imagier et une encyclopédie dédiée aux enfants en maternelle. Un imagier et une première encyclopédie pour préparer la rentrée et accompagner les années maternelles de 2 à 5 ans. On y retrouve 5 grandes parties : bientôt l’école, une journée à l’école, qu’apprend-on à l’école, grandir et vivre ensemble et petits et grands moments. Il est idéal pour préparer la rentrée et accompagner les enfants.

Dans le livre, il y a de grandes scènes détaillées, des héros à suivre tout au long du livre et divers petits jeux d’apprentissages (couleurs, formes, chiffres, etc …).

Les illustrations sont très réussies. C’est encore un très bon livre de la collection Dokéo. Vous ne serez pas déçu.