Archives de juin 7, 2018

cvt_walking-dead-negan_4503

Résumé :

Un homme vit une vie quasiment sans histoire. Il est marié, travaille comme tout le monde, sans se poser plus de questions que cela… Jusqu’au jour où tout bascule. Sa femme, Lucille, est emportée par un cancer au moment où le monde devient fou. Un monde où les morts reviennent à la vie et ne désirent qu’une chose : dévorer les vivants. Toute son existence est anéanti en l’espace de quelques jours et Negan, fou de douleur, va choisir de survivre. À n’importe quel prix…

Mon avis :

Dans l’univers de Walking Dead, Negan s’est imposé comme un personnage particulièrement marquant. Ce tome retrace l’histoire de Negan depuis sa vie avant l’épidémie, jusqu’à ce qu’il devienne le chef incontesté des Sauveurs.

Mélange constant de répulsion et de séduction, Negan fait partie de ces méchants qui finissent par éclipser le “héros” de l’histoire.
Au fil de la série, son ambiguïté s’est de plus en plus affirmée. Le ramener à un psychopathe paraît réducteur, surtout au vu de ces dernières actions. Pour le comprendre, il faudrait en savoir plus sur ses origines. Ce livre nous éclaire sur ses origines. Le lecteur est donc aux anges et il peut apprécier le spectacle, en sachant très bien comment se termine cette phase de la vie de Negan.

J’ai été surpris de découvrir que Negan trompe sa femme… Néanmoins, cette dernière aura la malchance d’être foudroyer par un cancer, il va se comporter comme le plus adorable des conjoints, rester à ses côtés jusqu’à la fin. C’est la qui découvre la transformation en zombie de sa femme.

Il ne s’agit pas d’une coïncidence si Negan se trouve dans un hôpital quand l’épidémie survient, comme Rick a repris connaissance dans un hôpital, lors du tout premier épisode la série mensuelle. Le fait que les convictions de Negan et sa psychologie sont façonnées par son rapport avec ses êtres chers constitue également une situation miroir de celle de Rick Grimes. En prime, le lecteur retrouve le charisme hors échelle de Negan, et ce bien avant la séquence de fin où il prend la tête des Sauveurs. C’est un hors-série intéressant, mais pas indispensable pour comprendre l’histoire principal de Walking Dead.

Publicités