Archives de juin 8, 2018

51ur9tinaml-_sx195_

 

Résumé :

Plus jamais depuis la rébellion sanglante qui avait fait d’elles des femmes libres, plus jamais les amazones ne se soumettraient, elles l’avaient juré. Mais quand leur jeune reine, Penthésilée, défie le demi-dieu Achille, leur rencontre remet en cause ce qui ne l’avait jamais été : la haine des hommes, héritée de leurs aînées… Christian Rossi et Géraldine Bindi s’emparent du mythes des amazones pour en faire le récit épique d’une guerre des sexes qui espère sa fin.

 

Mon avis :

Cette BD est une vraie plongée au coeur du peuple des amazones. Bien sur tout le monde connaît grosso modo le mythe mais nous avons entre les mains toutes les explications et les détails de cette communauté très particulière.
Au fil des pages on apprend à connaître quelques personnages, comment la vie entre elles fonctionnent, on partage leurs joies et leurs difficultés. On nous parle aussi de la condition de la femme et des relations homme-femme, mais aussi la place de chacun et l’équilibre dans la communauté. Néanmoins, ce sont des sujets évoqués tous les jours pour nous.

Le scénario aurait pu tomber dans les clichés du féminisme bas du front qui nous submerge depuis quelque temps. Au contraire, le propos est intelligent et sensé. La société matriarcale des Amazones est loin d’être idyllique, elle est aussi cruelle et tyrannique que celle des hommes, sinon davantage ; la prétendue libération acquise par ces femmes débouche moins sur le bonheur et l’épanouissement personnel que sur la frustration et le chagrin.

Les dessins sont assez extraordinaires. Les traits sont fins et les visages très expressifs. Ils nous offrent de beaux portraits mais aussi de beaux paysages de forêt, avec des traits élégants et des choix de couleur réussi, une teinte marron  déclinée en d’infinies nuances.  C’est un ouvrage que je conseille à tous les fans de BD !

Publicités