Archives de juin 14, 2018

 

cvt_orcs-et-gobelins-tome-2-myth-le-voleur_1595

Résumé :

Il n’y a pas pire ennemi qu’un vieil orc qui a tout perdu. Après trente années d’emprisonnement et de tortures, Gri’im est enfin libre. Autrefois, seigneur de guerre, il n’est plus qu’un vieil Orc brisé, brûlant de se venger. Mais, traqué comme une bête, blessé, il cherche refuge auprès d’une caravane d’humains qui se rend à Aspen. Depuis la guerre des Goules, la cité est censée être déserte, mais un prédateur aussi ancien que redouté, éveillé par la magie de l’elfe bleue Lanawyn, rôde…

 

Mon avis :

Gri’im est un Orc d’un fort beau gabarit ma foi, comme bon nombre de ses congénères.
Seulement voilà, la fatigue commence à se faire sentir après trente longues années de captivité et presque autant de torture.

Gri’im, vieux guerrier abandonné par son maître, revient se venger après 30 ans de captivité.
Il croise la route d’une expédition humaine et fait malgré lui un bout de chemin avec eux.
S’ils voient en l’orc une menace, ce n’est rien comparé à ce qui vit plus au nord…

Une intrigue bien construite et complète qui joue sur plusieurs tableaux. A la fois celle des humains venu reconquérir Aspen et ses richesses et qui cachent dans leur rang quelques traitres seulement intéressé par ce qui brille. A la fois sur Gri’im qui révèle par flashbacks son passé aux mains d’un terrible sorcier dont il aimerait bien se venger. Malgré tout cela tient bien dans le format en un seul tome, qui comporte quand même pour se faire 62 pages.
Au niveau dessin c’est pas mal, je trouve cela réussi ! Le niveau de détail est très précis, soigné, propre. C’est encore une fois, une très bonne BD dans le monde des Orcs. Hâte de découvrir d’autres orcs !

Publicités