Archives de juin 20, 2018

cvt_welcome-to-kiwiland_5527

 

Résumé :

Voilà comment tout a commencé. Aby Cyclette rentre à Strasbourg après avoir séjourné plus d’une année au Québec, avec la ferme intention de retourner y vivre. Après quelques mois de paperasse, elle se rend compte qu’il lui faudra plus d’un an avant d’obtenir son visa permanent canadien. Quitte à attendre, autant continuer à voyager. Elle consulte le globe qui trône sur son bureau. Qu’y a-t-il à l’exact opposé de Strasbourg ? La Nouvelle-Zélande ! Très rapidement, elle obtient un visa d’un an pour découvrir les terres fabuleuses et magiques des Maoris et des kiwis ! À quelques semaines du départ, Aby Cyclette rencontre Guillaume…

 

Mon avis :

Aby, ayant quelques mois à occuper en attendant son visa pour le Canada, décide de partir, le plus loin possible de Strasbourg, aux antipodes … Ce sera donc la Nouvelle-Zélande.
Dommage qu’elle rencontre l’amour de sa vie juste avant le départ, mais pas suffisant pour qu’elle reste à quai !
Elle va donc nous raconter ses préparatifs, puis surtout son quotidien là-bas, au fil de son année chez les Kiwis.
À la fois guide pour ceux qui songent à l’expatriation, découverte du pays, coup de projecteur sur les différences culturelles et quotidiennes, côté français comme côté néozélandais. Le tout avec beaucoup d’humour facilement accessible. Entièrement bilingue, de façon amusante mais aussi surprenante : le texte est généralement en français, mais les dialogues dans la langue utilisée (anglais souvent donc). Et tout est traduit dans l’autre langue. Mais n’ayez pas peur, les dialogues sont abordables même si votre niveau en anglais n’est pas très bon ! C’est ce qui permet au lecteur de réellement se plonger dans le voyage de d’Aby

Les sujets varient régulièrement, entre la vie en colocation, les achats au supermarché ou le travail dans un restaurant… Ce qui ressort, c’est le côté humain de cette expérience.  Tout cela pour dire que dans « Welcome à Kiwiland », en plus du fait qu’on a à la fin de la lecture la patate et une formidable envie de voyager, on ne peut qu’avoir le désir de rencontrer les gens géniaux qu’Aby a pu côtoyer.  Aby a tant aimé le pays qu’elle donne vraiment envie d’y aller.  J’ai adoré la suivre dans son périple.

Publicités