T’es vraiment nul et vieux : lettre à ma fille qui ne va plus à l’école de François Cuel

Publié: juillet 2, 2019 dans Uncategorized

9791033902997

Résumé :

«  Voir, au-delà de mon inquiétude, la vérité en face, nos vérités et la difficulté d’être père aujourd’hui.  »  Tout commence par deux mots, qui sonnent comme une maladie mystérieuse ou un animal bizarre  : «  phobie scolaire  ».Louise a quatorze ans.  Cette jeune fille précoce a été harcelée en sixième, au collège. Depuis plus d’un an, elle refuse d’aller en cours.Louise est atteinte de phobie scolaire.Pour elle, pour lui et aussi pour nous, son père essaye de décrire et de comprendre.T’es vraiment nul et vieux est l’enquête d’un père qui se demande, observant sa fille au quotidien – métamorphosée par l’adolescence– qui elle est (devenue), ce dont elle souffre, comment l’aider et l’aimer au mieux.Dédramatiser l’adolescence et comprendre le malaise parfois lié à cet âge, réfléchir à ce que signifie être père aujourd’hui. C’est tout cela à la fois que s’exerce François Cuel, de sa plume franche, bienveillante et profondément lucide.  François Cuel a été projectionniste, puis journaliste, puis producteur de cinéma, et enfin éditeur de livre de photographies. Mais le seul métier qu’il ait exercé plus de dix ans est celui de père. Il est l’auteur de  Comment devenir Président de la République  (2017).

 

Mon avis :

« T’es vraiment nul et vieux » de François Cuel, est un livre sur la phobie scolaire. Dans ce récit sous forme de journal, nous découvrons le malaise que peu généré un harcèlement scolaire non traité par le corps enseignant ou du moins par l’éducation nationale et tout ce qui en découle, la bataille qui faut parfois mener pour protéger son enfant.

François Cuel nous livre son ressenti sur les événements que vit sa fille et lui même par la même occasion de manière très simple et douce, avec un peu d’humour mais surtout beaucoup d’amour, de tendresse et de lucidité, tout en reconnaissant ses erreurs et celles de l’entourage, mais aussi en pointant du doigt les dysfonctionnements du système éducatif français.

Un récit sincère et touchant d’un papa qui ne sait pas comment aider sa fille, et qui aimerait bien trouver ce qui a déclenché cette phobie scolaire. Ce récit vous met parfois la larme à l’oeil, mais surtout change votre regard sur les enfants qui ne fonctionnent pas comme les autres et sur les parents qui, même si de l’extérieur peuvent paraître démissionnaires, font en réalité des pieds et des mains pour trouver des solutions qui malheureusement n’existent pas… Je vous le recommande !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s